Comment se passe un mariage arménien ?

78 / 100

Le mariage arménien est un acte qui unit deux personnes animées par l’amour. Il se déroule de différentes manières en fonction de chaque peuple, c’est-à-dire qu’il varie d’un continent à un autre et d’un pays à un autre. En Arménie par exemple, l’union conjugale se célèbre de façon particulière. Dès lors, on pourrait se demander comment se passe un mariage arménien.

Le mariage arménien, une tradition sacrée en Arménie

Le mariage arménien occupe une place prépondérante dans la société des mille églises. Il est considéré depuis des siècles comme une valeur nationale. Une valeur qui considère le mari comme la première autorité et la parole de l’homme le plus âgé comme la loi à suivre.
En Arménie, le mariage est très vénéré et est donc sacré. Une jeune fille mariée n’a pas la même valeur qu’une jeune célibataire. De même, le jeune homme est vu d’une nouvelle manière du jour où il se marie. Dans ce pays, les jours de mariage ne sont jamais de simples jours.

Comment se déroulent les cérémonies de mariage arménien en Arménie ?

Dans ce pays, une bonne partie de la population est attachée aux pratiques endogènes, mais d’autres préfèrent le christianisme. Ainsi, deux types de mariages arméniens y sont officiellement reconnus : le mariage traditionnel et le mariage religieux.

Le mariage traditionnel en Arménie

mariage arménienDans ce petit et beau pays de l’Asie occidentale, le mariage qu’il soit religieux ou traditionnel commence toujours par ce qu’on appelle le jumelage. Le groupe de jumelage est généralement constitué :
De la mère ;
Du père ;
Des grands-parents ;
D’un frère aîné ;
D’une sœur du marié.
Ce groupe se rend chez la jeune mariée avec un sac rempli de produits en guise de symbole d’union entre les deux familles. Il s’agit des bonbons, du cognac arménien, une bague en or pour la mariée. Les parents de la mariée les rencontrent de façon toute discrète pour les dernières négociations.
À la fin de ces négociations, le père de la mariée demande à la fille pour la dernière fois si elle veut épouser ce jeune homme. Cette dernière a la liberté de répondre par un accord ou par un refus.
Quand elle donne son accord, le marié lui place une bague autour de l’annuaire de sa main gauche. Cette action est assortie d’applaudissements. Mais en cas de refus, les sages et notables commencent à se retirer sans même voir la jeune fille.

Déroulement du mariage religieux en Arménie

Les Arméniens sont également très attachés aux traditions religieuses. Depuis quelques années, la plupart des mariages arméniens dans cet État sont religieux.
Ici également, ce sont les familles qui font les premiers pas. Autrement dit, la famille du garçon se rend chez celle de la jeune fille pour lui demander sa main. Après ces petites négociations, le cortège du mariage arménien se rend à l’église.
Les mariés rentrent d’abord dans l’église et juste après leurs différents invités. Le couple se tient devant l’autel, le marié accompagné de sa mère, et la mariée de son père.
Ensuite, le prêtre se met à prononcer le serment qui scellera l’union des mariés. À la fin de son serment, il entoure les têtes des mariés de deux bandelettes et leur refait un serment spécial sur la fidélité. Après ce dernier acte, il bénit le mariage et leur reprend les bandelettes. Ce geste est appelé ‘’enlèvement de couronnes ’’.
Enfin, l’homme d’Église offre un verre de vin aux jeunes époux qu’ils doivent boire. Après quoi la fête peut commencer. Et chaque marié cherche à rendre ce festin original.

Animation mariage arménien originale

À ce niveau, vous avez besoin des services d’un professionnel en la matière. C’est le cas Fred Ericksen, le magicien à Lyon qui sait comment donner vie à chaque mariage, quel que soit le peuple ou la culture qui le célèbre. En définitive, consultez le site Le Magicien de mon Mariage pour apprendre plus sur les services de cet expert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *